budegt construction

Deux tiers des candidats n'ont pas de budget suffisant.Bruxelles, le 8 novembre 2012 - L'impact de la crise économique, la réglementation toujours plus sévère, l'incertitude quant à la pérennité des avantages fiscaux et la cherté des terrains à bâtir suscitent doute et inquiétude croissants auprès des Belges désireux de devenir propriétaires. Ceci jette un froid sur le secteur du bâtiment.

Demandez votre catalogue gratuit. Plus d'info cliquez ici !