Le crédit-relais : quelques explications

Souvent, les transactions immobilières sont une démarche de longue haleine. Vous êtes intéressé par une nouvelle habitation, mais vous devez d’abord vendre la vôtre ? Une solution utile existe : le crédit-relais. Cet article vous explique la définition de ce terme plus complexe qu’il ne paraît, ainsi que ses avantages et quelques aspects auxquels vous devez prêter attention.

Que signifie crédit-relais ?

Appelé aussi prêt-relais, le crédit-relais est octroyé par la banque ou un autre organisme de crédit afin d’acheter un bien immobilier avant d’avoir vendu le vôtre. C’est une situation que rencontrent nombre de propriétaires : une opportunité à saisir, un besoin soudain de déménager, etc. Vous disposez donc des fonds nécessaires pour une nouvelle propriété, sans devoir attendre que la vôtre soit vendue ou (pire) sans vous retrouver sans logement (certaines personnes doivent louer un logement provisoire ou être hébergés chez des proches, ce qui n’est pas toujours pratique).

En pratique

Le montant du crédit-relais est calculé en fonction de votre éventuel apport personnel et dépasse rarement les 70 % de la valeur estimée de votre maison ou de votre appartement. En ce qui concerne les taux d’intérêt, deux options s’offrent à vous :

  • La franchise partielle : vous remboursez chaque mois les intérêts, ce qui est plus intéressant car le taux est souvent inférieur à celui d’un taux d’un prêt immobilier classique.
  • La franchise totale : vous remboursez les intérêts en une seule fois lorsque le crédit-relais arrive à son échéance. Plus votre bien tarde à être vendu, plus cela vous coûtera car les intérêts sont capitalisés.

Quelle est la durée et les risques du crédit-relais ?

Par précaution, la banque ou l’organisme de crédit impose une courte durée (de 1 à 2 ans), le temps de trouver un acquéreur. Si vous ne le vendez pas avant l’échéance du crédit-relais, vous vous exposez à de sérieux problèmes car vous devrez rembourser l’intégralité du prêt. Conseil : procédez de manière organisée et ponctuelle. Discutez avec les collaborateurs (banquier, agent immobilier) de l’avancement de la situation et redoublez d’efforts pour stimuler la vente. Le plus tôt sera le mieux !

Faites appel à un expert comme Blavier pour garantir la réussite de votre projet. Nous sommes à votre écoute et répondons à vos questions concernant le prêt hypothécaire et l’acquisition d’un nouveau bien.