Construction neuve : avec ou sans cave ?

Construction neuve : avec ou sans cave ?
24 mai 2017 -

La construction d’une nouvelle maison demande aux propriétaires d’effectuer de nombreux choix concernant l’agencement de base des différentes pièces. La première décision importante concerne la construction d’une cave. Pourquoi opter pour la construction (ou non) d’une cave et quelle méthode privilégier ? Cet article vous en dit plus à propos de cette pièce souterraine de la maison.

Quelle méthode de construction pour ma cave ?

Construire une cave demande en premier lieu d’excaver le terrain. Trois méthodes sont ensuite envisageables pour bâtir les murs qui constitueront la future cave :

  • Une cave maçonnée est financièrement abordable, mais nécessitera d’importants travaux d’étanchéité.
  • Une cave en béton armé est plus étanche, mais affiche un coût relativement élevé.
  • Une cave préfabriquée ne demande qu’à être posée dans le sol. Toutefois, sa taille sera limitée.

Quelle que soit la méthode de construction choisie, les murs de la cave devront reposer sur un dallage en béton armé. Il peut donc être intéressant d’opter pour des murs en béton et de limiter les coûts de construction de la cave.

Les caves se distinguent également entre elles par leur voie d’accès. Certaines sont uniquement accessibles via l’intérieur de la maison, tandis que d’autres possèdent un accès direct au jardin et peuvent servir de garage par la même occasion. Cette dernière solution a notamment été retenue dans notre catalogue pour l’un de nos modèles de maison clé sur porte.

Pourquoi choisir de construire une cave ou non ?

L’avantage principal d’une cave est sans nul doute la superficie supplémentaire qu’elle offre. Cet espace permet non seulement d’installer les équipements techniques (chaudière, boiler, compteur électrique, pompe à chaleur…), mais aussi de créer des pièces telles qu’une buanderie ou un atelier de bricolage. Certains constructeurs considèrent donc la présence d’une cave comme une réelle plus-value pour la maison.

Il est toutefois faux de considérer qu’une « vraie maison » se doit de posséder une cave. De nombreuses constructions actuelles en sont d’ailleurs dénuées. Construire une cave exige en effet de réaliser des travaux d’excavation et de payer des matériaux de construction supplémentaires.

Sachez que l’absence de cave assure par ailleurs un délai de construction moins long et permet d’éviter les problèmes d’humidité liés aux malfaçons éventuelles. La cave est également la première pièce de la maison à être touchée en cas d’inondation. Réaliser de nouveaux travaux pour y remédier représente des frais à ne pas négliger.

Quel type de cave construire ?

Si vous décidez de construire une cave, il existe différentes options.

  • La cave maçonnée : composée de blocs de béton ou de silicates épais, les murs ne sont pas très bien isolés. Une cave utilisant ce procédé devra être imperméabilisée, et ne conviendra pas pour un espace habitable.
  • La cave en béton armé coulé (cave coulée sur place) : rapide, cette solution correspond à la création d’un espace habitable.
  • La cave en préfabriqué : plus chère, c’est une solution de qualité. Néanmoins, elle ne convient pas souvent pour de grandes superficies de cave.

Selon l’utilité que vous avez de la cave, la superficie donc vous avez besoin, et le budget que vous êtes prêt à allouer à cette superficie supplémentaire, vous pourrez donc opter pour l’un des choix. Si vous confiez la construction de votre maison clé sur porte à Maisons Blavier, notre bureau d’étude interne examinera votre dossier et vous conseillera face au choix le plus pertinent. En étudiant le sol de votre terrain, nous pourrons vous guider vers le type de cave qui sera préférable.

 

Que vous choisissiez ou non d’installer une cave, Maisons Blavier possède le modèle de maison clé sur porte qui saura vous séduire. N’hésitez pas à contacter l’un de nos experts pour plus de renseignements.

Partager