3 conseils pour une allée pratique et facile à entretenir

Après avoir pensé à tous les détails possibles et imaginables concernant votre habitation lors de la construction de celle-ci, il faut réfléchir aux extérieurs. L’allée est la finition de votre habitation. Elle est empruntée presque quotidiennement et par conséquent, elle doit être solide et facile à entretenir. Il existe plusieurs types de matériaux, de modèles et de poses pour votre allée. Nous avons sélectionné pour vous quelques conseils pour une allée pratique et facile d’entretien.

Ne vous inquiétez pas, un professionnel vous aidera à prendre la décision adaptée à vos besoins et votre habitation.

  1. Choisir le modèle adéquat

 

Il existe une grande variété de modèles : des pierres naturelles, des dalles de béton, des dallages en terre cuite…

Optez pour le classique

Paver une allée se fait le plus souvent… avec des pavés ! Les pavés, comme les klinkers, sont faits à base de béton. C’est un revêtement qui résiste donc bien dans le temps.  Sachez que les klinkers s’affaissent un minimum après quelques années, ce qui est tout à fait normal. Les klinkers sont faciles à entretenir. Brossez-les de temps à autre, rajoutez du sable deux fois par an pour le jointoiement. Le brossage reste le plus efficace. Des taches de calcaire peuvent apparaître. Il existe des traitements pour éviter ce genre de tache mais sachez qu’avec le temps, elles s’éliminent d’elles-mêmes. Optez pour des pavés en béton conformes à certaines normes (EN 1338) qui vous permettront de ne pas glisser en hiver puisqu’ils sont résistants au gel et qu’ils évitent toute absorption d’eau.

Optez pour le naturel

La pierre naturelle est d’une élégance infinie ! Elle est solide et évidemment plus chère que le béton. Le granit, le grès et le calcaire font partie de la famille des pierres naturelles. Certaines sont extrêmement dures et durables. La surface est souvent brute. Les premiers mois, l’entretien ne se fait qu’à l’eau pure. Ensuite, optez pour des produits doux, non acides qui sont adaptés au nettoyage de la pierre naturelle.

Optez pour les gravillons

Le gravier est le plus économique des matériaux. Il est très facile à installer. Selon ce que vous souhaitez, il peut être une solution adaptée. Certains diront qu’il est instable et bruyant, d’autres diront qu’il suffit de rajouter quelques gravillons chaque mois pour que le tout soit entretenu. À vous de voir ! Sachez qu’il existe des méthodes, comme des structures et des plaques,  pour que le gravillon ne s’enfonce plus et se stabilise.

  1. Éviter la présence de plantes

 

Il est certes important de planter toutes sortes de fleurs dans votre jardin. Mais si vous voulez éviter un ramassage régulier de feuilles et de fleurs fanées, n’hésitez pas à les planter loin de votre allée où en tout cas à opter pour un revêtement dur pour votre allée pour permettre un balayage aisé !

 

  1. Ne pas voir trop grand

 

Saviez-vous qu’une allée piétonne d’une largeur de 80 cm suffit ? Pour un entretien facile, il faut penser à ne pas voir trop grand. Plus votre allée est grande, plus vous devrez y consacrer du temps et de l’énergie. N’hésitez pas à faire vos calculs et à opter pour une petite allée !

Faites votre choix et Blavier s’occupe du reste !