Avez-vous déjà pensé à votre choix des briques ?

Du projet à la réalisation de sa maison, le maître de l’ouvrage doit effectuer de nombreux choix (choix esthétiques, choix des matériaux…). Certains de ceux-ci ont plus d’impact que d’autres. La brique de parement est un des choix majeurs pour l’esthétique de la construction. C’est la raison pour laquelle nous traiterons ici des différents aspects et conséquences du choix des briques.

Si vous avez déjà entamé la recherche de la brique parfaite, vous avez sans doute remarqué certaines différences de prix qui peuvent, parfois, être conséquentes. Le prix peut, en effet, varier d’un fabricant à l’autre, mais également d’une brique à l’autre. On peut penser qu’il s’agit d’une différence de qualité ; toutefois, cela est rarement le cas.

Anthony Moscato, directeur achats chez Maisons Blavier, affirme que toutes les briques des grands fabricants sont qualitativement en ordre. 

D’où provient alors cette différence de prix ?

Couleur

La couleur influe sur le prix de la brique. En effet, une brique de ton gris est, en général, plus chère qu’une brique de ton rouge. Jos Achten, directeur commercial chez Vandersanden S.A. nous en explique la raison : « les matières premières de couleurs rouge et jaune sont relativement faciles à trouver dans la nature, mais dès que nous devons faire appel à certains types de sable ou à la pigmentation ou à un processus différent de cuisson des briques, une influence non négligeable peut apparaître au niveau du prix. Par exemple, pour obtenir une brique grise, nous devons y ajouter des additifs dont la quantité détermine le ton de gris, mais également son prix. L’offre de Vandersanden est néanmoins vaste et peut donc satisfaire tous les budgets, de la « Mistral » (gris clair) en passant par l’Argentis (gris moyen), à la Quartis (gris foncé) ».

Format

Il existe différents formats que l’on appelle communément ‘modules’ de briques. Un module 50 par exemple est, généralement, un peu moins cher à l’achat que le module 65 (qui constitue le module standard). Mais souvent, le maitre de l’ouvrage oublie que la brique 50 (moins chère à l’achat) peut s’avérer plus chère en mise en œuvre puisque, étant plus petite, il faut maçonner plus de briques par mètre carré.

Autres produits pour la façade

Très récemment, de nouveaux produits sont apparus sur le marché. Il s’agit alors, entre autres, de briques zéro (sans joints), de briques isolantes, etc. Néanmoins, ces produits étant très spécifiques, nous vous conseillons de vous renseigner auprès d’un magasin spécialisé.

Rejointoyage

La couleur des joints joue également un rôle tant au niveau esthétique que financier. Il y a trois catégories distinctes de couleur de joints : le joint de base de ton gris, un joint légèrement plus cher de couleur crème ou beige et enfin, un joint ton sur ton. 

En conclusion, il y a très peu de différences de qualité entre les différentes sortes de briques et c’est pourquoi, afin de faire le bon choix, il faut toujours se laisser guider par ses goûts et … par son budget.