Cathy Vanhulst témoigne de son expérience avec Maisons Blavier – Boutersem (Brabant Flamand)

Nous avons rendez-vous avec Cathy Vanhulst dans sa nouvelle maison située à Boutersem. Cathy a porté son choix sur une maison « clé sur porte » parce qu’elle trouvait important de pouvoir compter sur une seule société pour se faire conseiller et réaliser son projet de construction de A à Z.

Moins cher et un bon contact

Cathy est de toute évidence satisfaite de sa collaboration avec la société de construction qu’elle a choisie : « En réalité, je suis très contente de tout, tant du contact avec le personnel de Blavier que de l’exécution des travaux. Au départ, je vous ai sélectionnés après une visite de votre stand à Batibouw. J’étais tombée sur l’un de vos modèles d’inspiration, auquel j’ai apporté mes propres adaptations. Votre prix était plus bas que celui de la concurrence et le contact était bon. C’est sur cette base que j’ai fait mon choix. »

Attentes comblées bien que tout ne marche pas toujours comme sur des roulettes lors de la construction d’une maison

«  Je n’ai pas été confrontée à des choses inattendues. Le sol est très marécageux ici et il a fallu poser un radier. Bien entendu, le prix est de ce fait plus élevé que celui que vous pouvez voir dans un catalogue mais je m’y attendais ».

« Je ne vais pas dire que tout s’est déroulé comme sur des roulettes. Il arrivait qu’un problème se pose lors des travaux. À un moment, par exemple, je ne savais pas exactement si le garage était compris ou non. Heureusement, cela s’est finalement avéré en ordre. De plus, j’avais des difficultés à suivre et comprendre certains points techniques. Mais dès que cela devenait difficile, mon chef de chantier m’envoyait les informations par SMS ou e-mail. De cette manière, j’ai quand même bien pu suivre le déroulement des travaux. »

Des conseils pour d’autres bâtisseurs ?

À notre question de savoir ce qu’elle conseillerait à des candidats à la construction d’une maison « clé sur porte », Cathy répond résolument : « Choisir à temps les matériaux ainsi que bien réfléchir à l’agencement de la maison et aussi aux détails ». D’où vient ce conseil ? Une fois l’installation terminée, Cathy s’est rendu compte, par exemple, que la pompe à chaleur aurait dû se trouver de l’autre côté du garage : elle aurait perdu moins d’espace et aurait eu plus de place pour sa voiture. « Et pour ce qui est des matériaux, il est plus facile de choisir les différents matériaux directement les uns après les autres afin de pouvoir se faire une meilleure idée de l’ensemble et, de plus, prendre tranquillement son temps », explique-t-elle.