Pour se chauffer durablement, faut-il privilégier une chaudière au gaz ou une pompe à chaleur ?

Chauffage durable : la pompe à chaleur est-elle l’unique solution ?

Aujourd’hui, construire se fait immanquablement dans un souci de respect de l’environnement. Et si votre portefeuille le permet, investir dans une maison économe en énergie est LA solution idéale. En effet, non seulement le montant de vos factures énergétiques sera limité à son minimum, mais, à terme, vous récupérerez l’argent investi. La pompe à chaleur est-elle l’option rêvée pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire d’une maison ou la chaudière au gaz doit être un choix envisagé ?

La chaudière à condensation, la chaudière au gaz la plus durable

Le gaz n’est pas un combustible durable en soi puisqu’il s’agit d’une énergie fossile. Cependant, le fonctionnement des chaudières à condensation rend leur consommation très économe. Alors qu’avec une chaudière traditionnelle les gaz de combustion disparaissent à travers le conduit, une chaudière à condensation récupère la chaleur de ceux-ci et offre un rendement accru de près de 110 % (ce qui se rapproche de la puissance d’une pompe à chaleur). Pas étonnant donc que ce type de système soit devenu obligatoire en 2015 pour tout remplacement d’une ancienne chaudière. Vous limitez ainsi votre consommation en énergie et remboursez rapidement votre investissement de départ, surtout à l’heure où les prix du gaz naturel sont au plus bas.

La pompe à chaleur : un investissement écologique

Si vous utilisez l’électricité verte ou que vous produisez votre propre électricité, le choix le plus écologique est sans conteste la pompe à chaleur. Il s’agit d’une pompe électrique qui extrait la chaleur du sol, de l’air extérieur ou des eaux souterraines. Dans de bonnes conditions, vous pouvez l’utiliser à la fois pour le chauffage et pour votre production d’eau chaude sanitaire. Malgré tout, la pompe à chaleur n’a pas toujours la cote. Beaucoup plus chère qu’une chaudière à condensation, elle utilise également une énergie (l’électricité) au prix plus élevé que sa concurrente au gaz. Deux paramètres qui augmentent sa durée d’amortissement et la rendent moins avantageuse financièrement. Cependant, en combinant votre pompe à chaleur à des panneaux solaires, votre facture de chauffage sera réduite à zéro et vous ne dépendez plus des augmentations du prix de l’électricité.

Solution intermédiaire : gardez les options ouvertes

À terme, l’idée est de proscrire l’utilisation de combustibles fossiles. C’est pourquoi la pompe à chaleur reste une option à envisager même si vous ne pouvez pas vous permettre l’investissement aujourd’hui. Stefaan Hallez, directeur général de Maisons Blavier, conseille : « Dans votre nouvelle habitation vous pouvez envisager une solution provisoire et installer un émetteur de chaleur à basse température (chauffage au sol, radiateurs basse température ou ventilo-convecteurs). Cela donne de bons résultats en termes de performance énergétique et de consommation d’énergie. Et si plus tard vous remplacez votre chaudière à condensation par une pompe à chaleur, vous ne devrez alors plus remplacer l’ensemble de votre installation. »

Tout commence par une bonne isolation

Quelle que soit l’option choisie, aucun système de chauffage ne sera durable si la chaleur produite est immédiatement perdue en raison d’une mauvaise isolation. Les qualités énergétiques de « l’enveloppe » de votre maison méritent donc une attention particulière. Dans le cas d’une nouvelle construction, cela ne pose généralement pas de problème puisque les normes PEB, toujours plus strictes, vous obligent à adopter une isolation optimale. Aujourd’hui, les nouvelles constructions en Flandre doivent atteindre un niveau S maximum de 31. D’ici 2021, ce niveau sera de 28. En Wallonie on parle d’un niveau K inférieur ou égal à 35. Les constructions actuelles doivent donc être pensées en vue de correspondre aux obligations et nécessités d’un avenir toujours plus exigeant en matière environnementale. Chez Maisons Blavier, l’efficacité énergétique est une préoccupation centrale. C’est pourquoi notre package d’isolation standard respecte des performances plus élevées que la norme requise.

Besoin d’aide pour faire les bons choix dans les limites de votre budget et de vos souhaits ou besoins ? Contactez nos conseillers en construction, ils seront heureux de vous préparer une proposition sur mesure.