Quelles sont les étapes à suivre lors de la construction d’une maison ?

Vous envisagez de construire votre maison ? Avant de vous lancer dans ce projet, vous avez certainement une multitude de questions. Construire une maison est une entreprise délicate pour laquelle de nombreux aspects rentrent en jeu. Afin de vous aider, nous avons donc listé toutes les étapes du processus de construction d’une maison.

1. L’achat du terrain

Avant de construire votre maison, vous devez naturellement trouver un terrain à bâtir. Vous avez trouvé un terrain à votre goût ? Rendez-vous alors au service d’urbanisme de la commune où se situe la parcelle. Ils vous renseigneront sur toutes les prescriptions urbanistiques particulières que vous devrez respecter. Ces prescriptions changent, en effet, de commune en commune. Gardez donc bien à l’esprit ce que la commune autorise ou interdit.

Vérifiez aussi la qualité du sol de votre terrain. Effectuer plusieurs carottages est préférable pour obtenir des résultats fiables. Ces résultats donneront à l’architecte et à l’ingénieur en stabilité les informations nécessaires pour déterminer quelles fondations sont les plus adaptées à la maison que vous désirez faire construire.

2. Votre projet de construction

Rêver n’est pas interdit bien sûr, mais si votre projet de construction doit tenir compte de vos désidératas, les prescriptions urbanistiques et votre budget sont aussi à prendre en considération.

Votre budget est en effet déterminant dans la réalisation de votre habitation. Il est donc important d’en connaître le montant précis en vous renseignant au préalable sur votre capacité d’emprunt auprès de votre banque. Dès que vous connaissez le montant de votre budget total, vous pouvez calculer le budget total net que vous pourrez consacrer à la construction de votre maison.

Avant de concevoir vos plans, réfléchissez bien à ce que vous désirez bâtir. Avez-vous déjà pensé au style de votre maison par exemple, ou au nombre de chambres ? Aurez-vous besoin d’un garage, d’une cave, d’un bureau, d’un dressing, etc. ?

Dès que vous aurez défini un concept provisoire ou un avant-projet, vous pourrez fixer un budget indicatif sur base du cahier des charges standard. Ensuite, l’architecte s’attellera à la conception du projet définitif et établira le dossier de demande de permis d’urbanisme.

Dès que la demande de permis d’urbanisme est introduite, vous pourrez compléter les plans de votre future maison, déterminez où installer les prises, le chauffage et tous les appareils ménagers, par exemple.

Lorsque votre permis sera accordé — la procédure dure 75 à 105 jours au maximum, en fonction du dossier — vous devrez l’afficher à la vue de tous. Les voisins pourront encore faire appel de votre décision de construction durant 35 jours. Passé ce délai, vous pourrez commencer les travaux.

3. La construction de votre maison

Le chef de projet reçoit votre dossier avant le début des travaux et veille à ce que tous les corps de métiers exécutent les plans avec exactitude et dans les délais.

Toutes les parties prenantes peuvent suivre l’avancement des travaux grâce aux réunions de chantier régulièrement organisées.

La réalisation d’une maison comporte trois étapes :

 Phase 1 : le gros œuvre

  • Marquer physiquement l’implantation de la future construction
  • Le terrassement : enlever des terres et poser des citernes.
  • Couler les fondations
  • Le soubassement : élever de la cave/le vide ventilé
  • Poser les hourdis et couler la chape de compression
  • Entamer la maçonnerie mixte

Phase 2 : la toiture et les châssis

  • Mesurer les châssis
  • Poser la charpente
  • Mettre en place l’étanchéité de la toiture et poser le revêtement
  • Isoler le toit
  • Poser les châssis (portes et fenêtres)

Phase 3 : les techniques et les finitions

  • Phases techniques 1 : poser tout ce qui doit être encastré
  • Plafonner
  • Phases techniques 2 : poser les prises et interrupteurs, installer les tuyauteries qui seront sous la chape
  • Installer une chape isolante
  • Mesurer les portes intérieures et l’escalier
  • Carreler
  • Phase technique 3 : placer la toilette, l’évier, la baignoire, les radiateurs et raccorder la chaudière
  • Poser les menuiseries intérieures
  • S’occuper du rejointoyage et du nivellement des terres

4. La réception

Dès que les travaux de peinture sont achevés, vous devrez contrôler la qualité des travaux afin de vérifier que l’entrepreneur a tout exécuté correctement. La loi Breyne divise obligatoirement la réception d’une nouvelle construction en deux temps : la réception provisoire et la réception définitive, séparées par un laps de temps d’un an minimum.

La réception provisoire a lieu dès la fin des travaux. Une réunion est organisée pour contrôler que les travaux ont été réalisés dans les règles de l’art. Vous établissez alors un procès-verbal de réception provisoire et recevez les clés de votre nouvelle demeure.

La réception définitive a lieu un an plus tard, afin de vous permettre d’estimer correctement si votre maison résiste à toutes les saisons. Les défauts qui apparaissent encore pendant cette période peuvent être traités avant la réception définitive. Vous bénéficiez ensuite d’une garantie de dix ans.

Vous avez encore des questions concernant les étapes à suivre lors de la construction d’une maison ? Prenez donc contact avec nos conseillers qui vous aideront volontiers !