La signature du compromis de vente, plus qu’une simple formalité

verkoopovereenkomst ondertekenen

Envie de faire construire la maison dont vous avez toujours rêvé ? Pour ce faire, il vous faudra tout d’abord passer par la case « achat du terrain à bâtir ». Plus qu’une simple formalité de votre projet de construction, l’achat de votre terrain est un parcours jalonné d’étapes essentielles pour votre projet. Si ces jalons sont autant d’occasions de se réjouir, ils méritent également toute votre attention. La signature du compromis de vente fait partie de ces grandes étapes. Vous pensiez qu’il s’agissait d’une simple formalité administrative ? Détrompez-vous !

Une convention pas si provisoire

Vous avez trouvé le terrain idéal et souhaitez concrétiser votre volonté d’acquisition ? Vous devrez dès lors procéder à la signature d’un compromis de vente, également appelé « convention provisoire ». Cette dernière dénomination risque toutefois de vous induire en erreur, car le compromis est un accord définitif de vente engageant à la fois l’acquéreur, qui ne pourra plus se désister, et le propriétaire du terrain concerné, qui ne pourra plus le vendre à une autre personne pour un prix plus élevé. Comme le résume très bien l’expression : « compromis de vente vaut vente ».

Le compromis de vente sert par ailleurs de base à l’établissement d’un autre document essentiel à l’acquisition de votre terrain : l’acte notarié, que l’on pourrait qualifier de confirmation légale de vente.

Des conditions possibles

Vous l’aurez compris, le compromis de vente engage bien plus votre responsabilité qu’une option de vente, qui est simplement l’expression unilatérale de votre volonté d’acquérir un terrain. Le compromis peut toutefois contenir une ou plusieurs conditions suspensives précisant par exemple que la vente sera uniquement effective à partir du moment où un crédit hypothécaire vous est officiellement octroyé.

L’établissement et la signature d’un compromis de vente exigent une grande rigueur et toute votre attention. N’hésitez d’ailleurs pas à demander les services d’un notaire afin de signer ce document en toute transparence.

Vous avez acquis un terrain à bâtir et souhaitez y faire construire une maison pour vous et votre famille ? Nos conseillers en construction sont là pour vous aider !