Les prescriptions urbanistiques en Belgique

Style architectural, type de toiture, couleur de façade, type de châssis, etc. En Belgique, les réglementations en matière d’urbanisme diffèrent d’un endroit à l’autre. Il y a de grandes différences entre les régions, mais les communes possèdent également leurs propres règles. Même en restant dans la même commune, les prescriptions peuvent différer d’un terrain à l’autre. Dans un même lotissement par exemple, 2 voisins peuvent être confrontés à des prescriptions différentes.

Prescriptions urbanistiques: une matière régionalisée

Bien que les prescriptions diffèrent d’un terrain à l’autre, nous apercevons certaines tendances régionales. En Belgique, si les maisons traditionnelles ont toujours la cote, on s’aperçoit néanmoins que les constructions contemporaines gagnent du terrain. Le style d’une maison est avant tout une question de goût, toutefois le belge n’est pas autorisé à bâtir partout de la même manière. Pour toutes constructions et rénovations extérieures, le législateur impose le respect de prescriptions urbanistiques. Maisons Blavier nous éclaire…

Ce que concernent ces prescriptions

En Belgique, les prescriptions urbanistiques doivent être prises en compte dès la conception ou la rénovation extérieure d’un bâtiment. Ces prescriptions déterminent par exemple si vous pouvez bâtir une maison 2-3 ou 4 façades, mais portent aussi sur la hauteur des maisons, la pente des toitures, les couleurs des briques ou encore le type de matériaux utilisés.

Dans le cadre d’une nouvelle construction ou d’une rénovation extérieure, le bâtisseur belge doit avoir à l’esprit – dès les premières esquisses de plan – ce que sa commune autorise et interdit. Un bardage en bois ? Un balcon en façade ? Des briques foncées ? Une nouvelle fenêtre ? Des châssis de couleurs vives? Il arrive régulièrement que les maîtres d’ouvrages doivent trouver des alternatives à leur choix de départ. C’est pour cela que l’architecte demandera généralement dès le premier rendez-vous, si vous êtes en possession des prescriptions urbanistiques. Si cela n’est pas le cas, il les réclamera auprès de la commune.
 

Les restrictions les plus courantes

Dans la plupart des cas, la Flandre est plus laxiste que la Wallonie en matière d’urbanisme. On retrouve par exemple un plus grand nombre de toits plats en Flandre qu’en Wallonie, où la plupart des communes autorise seulement les toitures plates au-dessus d’annexes. En effet, dans la grande majorité des communes wallonnes, la toiture principale doit être constituée de deux pans inclinés. Quant aux toitures à 4 pans, elles aussi sont interdites dans 90 % des communes wallonnes.
 
En ce qui concerne les façades, deux éléments sont à prendre en considération dans la plupart des cas: les matériaux utilisés et la couleur choisie. Certaines communes interdisent ou exigent l’utilisation de certains revêtements.
 
Dans certains endroits de la Province de Luxembourg, par exemple, l’utilisation de la pierre de pays est obligatoire. Dans le Brabant Wallon, par contre, c’est le crépi qui a la cote. En Wallonie, les briques doivent en principe être choisies dans une palette allant du rouge clair au brun foncé. Les teintes à respecter sont strictes et ne peuvent être trop vives. Depuis quelques années, on remarque un engouement pour les briques grises mais toutes les communes ne les autorisent pas encore. En ce qui concerne les joints, les bâtisseurs wallons semblent généralement préférer les joints qui ne contrastent pas trop avec la brique.
 

Quid du bardage en bois?

Depuis quelques années en Belgique, on remarque un enthousiasme croissant pour le bardage en bois (revêtement facile à poser et permettant de rajeunir une façade et d’améliorer l’enveloppe d’un bâtiment). Si ce revêtement présente de nombreux atouts, il est cependant loin d’être uniforme et les teintes et les dimensions des lames de bois ne sont pas autorisées par toutes les communes. Que vous souhaitiez construire une nouvelle maison ou rénover un bâtiment existant, renseignez-vous auprès du Service de l’Urbanisme de votre commune!