L’impact du Covid chez Maisons Blavier, six mois plus tard

Image Covid

Quel est l’impact du Covid chez Maisons Blavier, six mois plus tard ? La pandémie de coronavirus et le confinement qui a suivi ont profondément chamboulé tous les secteurs économiques, y compris celui de la construction. Comment Maisons Blavier a-t-elle vécu cette crise ? Et quelle est la situation actuelle, six mois plus tard ?

Il y a un peu plus de 6 mois, le Covid a mis une bonne partie du pays à l’arrêt. Blavier, a-t-elle aussi dû fermer ses portes ?

Le 8 mars nous étions encore à Batibouw comme si de rien n’était et 10 jours plus tard le travail au bureau n’était plus autorisé. Heureusement nous avons pu nous appuyer sur une équipe très dynamique et volontaire ainsi qu’une transformation numérique qui était déjà bien avancée. Le passage au télétravail s’est effectué dans la douceur et l’harmonie : nous étions prêts !  Cela nous a permis d’être immédiatement opérationnel pour le suivi des clients et des chantiers. L’équipe commerciale a pu réaliser de nombreuses réunions virtuelles, avec succès.

 

Comment le Covid-19 et le confinement ont-ils impacté l’avancement des chantiers ?

En mars/avril, en plein confinement, une grande partie des chantiers ont dû être ralentis.

Cela a entraîné une vague de chômage technique pour une partie de notre personnel. Heureusement là aussi nous avons pu compter sur une équipe et des partenaires volontaires. Ensemble nous avons mis en place rapidement des solutions afin de pouvoir travailler en toute sécurité. Après quelques semaines d’arrêt, nos chantiers ont pu reprendre, même si c’était de manière ralentie au début.

Six mois plus tard, le Covid-19 fait partie de notre vie quotidienne. Est-ce que les chantiers ont retrouvé le rythme normal d’avant Covid ?

A ce jour, les chantiers ont repris leur rythme de croisière, tout en respectant scrupuleusement les mesures d’hygiène (masques, gels, …). Concernant la livraison des matériaux, nous ressentons toujours de manière ponctuelle un certain impact, avec par exemple un retard pour certains chantiers sur les menuiseries intérieures et extérieures. Cependant, notre organisation nous permet de palier à ce contretemps.

Les réunions de chantiers avec les architectes et clients ont également repris.

Ces réunions se déroulent en toute sécurité car nous respectons parfaitement les règles d’hygiène. Des meetings en ligne sont également possibles (sur demande et plutôt pour le volet administratif). C’est un peu à la convenance de chacun !

Comment voyez-vous l’avenir ? Le consommateur continue-t-il à investir dans la brique ou ressentez-vous l’impact de la crise ?

Nous n’avons malheureusement pas une boule de cristal, mais il est clair que la situation économique reste un gros point d’interrogation pour notre secteur. Nous sommes plutôt confiants sur le long terme, toutefois l’incertitude suite à cette crise aura sans doute un impact sur les décisions des consommateurs à court terme.

D’autre part le confinement a augmenté la demande pour des maisons avec jardin et il reste un marché pour la construction des nouvelles maisons unifamiliales. La formule clé-sur-porte comme Blavier répond d’ailleurs parfaitement au souhait d’avoir un partenaire clé qui s’occupe de l’ensemble de son projet avec un prix et un délai ferme, fixé avant de débuter les travaux.

Est-ce qu’un candidat bâtisseur qui s’informe peut vous rencontrer facilement étant donné les mesures en vigueur ?

Oui, cela ne pose aucun problème. Même si la majorité des salons de construction ont été annulés ou reportés, nous avons d’autres possibilités de rencontrer nos prospects et clients.

Nos portes-ouvertes et nos maisons témoins permettent aux gens de voir avec leur propres yeux nos réalisations et notre sérieux. Des procédures et outils ont été mis en place en interne afin que cela se passe en toute sécurité. Pour un suivi individuel de leur projet, des rendez-vous sont également possibles dans nos bureaux, à domicile ou bien évidemment par conférence virtuelle.

Vous êtes donc confiant pour l’avenir de la construction clé-sur-porte ?

Absolument ! Certes, se lancer dans un projet de construction n’est pas évident pour tout le monde en ce moment, mais pour ceux qui le peuvent, c’est le bon moment. Les taux d’intérêt restent actuellement bas et les normes énergétiques deviennent plus contraignantes en 2021. De plus le bâtisseur bénéficiera du sérieux de Maisons Blavier, du prix et d’un délai ferme ainsi que sa solidité financière.

Vous souhaitez en savoir plus et découvrir les autres éléments compris dans l’offre de Maisons Blavier?

Nos conseillers en construction sont à votre écoute, sur rendez-vous, chez vous ou dans l’une de nos nombreuses maisons témoins situées partout en Belgique. N’hésitez pas, à demander votre catalogue gratuit afin de découvrir quelques-uns de nos modèles d’inspiration et parcourir notre cahier des charges.