Insufflez un esprit loft grâce à un intérieur flexible

loft

Parmi les grandes tendances de décoration du 21e siècle, le loft remporte un vif succès. Vous imaginez sûrement un grand espace avec des matériaux bruts ? Désormais le terme signifie bien plus. Et il peut s’adapter à une foule de situations. À condition de tout miser sur un intérieur flexible. Découvrez les caractéristiques d’un loft et comment les interpréter à votre (future) habitation.

Abattez les murs

Commençons donc par la caractéristique incontournable d’un loft. Il s’agit de l’ouverture. Idéalement, l’habitation doit s’étendre sur une seule et grande pièce. En nouvelle construction, rien n’est plus idéal. Vous facilitez même la tâche de l’architecte ! Si vous envisagez plutôt la rénovation, il sera sans doute nécessaire d’abattre les murs. Veillez à étudier les murs porteurs et à renforcer les endroits qui soutiennent la charpente ou les planchers supérieurs. Il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel pour obtenir un résultat soigné et solide.

Vous l’aurez déjà compris, nul besoin d’être propriétaire d’un 200 m² pour profiter d’un loft. Sachez, en outre, qu’un plain pied n’est pas la condition sine qua none. Vous pouvez notamment transformer une maison deux étages avec une mezzanine afin de conserver cette sensation d’espace. L’astuce : intégrez des baies vitrées pour ne pas obstruer la lumière naturelle. Imaginez un rez-de-chaussée ouvert où vous véhiculez entre la cuisine, le salon et l’entrée sans le moindre obstacle, tandis qu’un bel escalier trône au centre, pour vous emmener dans la chambre, dissimulée derrière une verrière. Vous souhaitez préserver votre intimité ? Optez pour des panneaux japonais ou une paroi amovible.

N’oubliez pas le rôle des sanitaires. En l’occurrence, un grand espace (et de hauts plafonds) implique une grande consommation d’énergie. Lorsque vous réfléchissez à la conception, préférez des systèmes économiques, comme un chauffage par le sol ou des panneaux solaires. Vous constaterez des montants de factures moins élevés, tout en respectant l’environnement.

L’esprit loft dans les règles de l’art

Souvent, le loft s’apparente à un vieux bâtiment (un atelier, un entrepôt…) qui retrouve une seconde vie. Les travaux sont donc menés en conservant le plus possible d’éléments authentiques. Citons les murs de brique, le sol en béton, les poutres apparentes… Mais si vous construisez une nouvelle habitation, rien ne vous empêche d’ajouter les finitions ni vu, ni connu !

Peut-être avez-vous deviné où nous voulons en venir. Il appartient à chacun de créer un loft selon son mode de vie. Tout l’intérêt est de choisir des solutions pratiques et esthétiques. Vous aimez l’ouverture entre le salon et la cuisine, mais vous êtes dérangé par les odeurs ? Installez donc des tuyaux d’évacuation à partir de la hotte et laissez-les apparents. Vous ferez d’une pierre deux coups.

Il va de soi que certaines pièces doivent être plus isolées. Le rez-de-chaussée peut accueillir la salle de bains sans nuire à l’harmonie de la pièce principale. En effet, vous devrez la cloisonner pour l’humidité mais aussi pour la fonctionnalité. Qu’il s’agisse des habitants ou des convives, il est recommandé de ne pas laisser votre rituel d’hygiène à la vue de tous… Vous pouvez toutefois aménager la salle de bains à l’arrière de l’habitation, après la cuisine ou la chambre.

Trouvez un compromis

En détails, vous disposez d’une foule de possibilités pour garantir le confort et aménager un intérieur flexible. Si vous manquez de place, vous pouvez par exemple utiliser des rangements en hauteur, une table extensible, des chaises pliantes, des meubles sur roulettes pour les déplacer à loisir. Si vous cherchez de l’inspiration, vous pouvez en outre consulter notre catalogue ou visiter une maison témoin.

Afin de voir votre rêve d’habiter dans un loft devenir réalité, vous pouvez compter sur Blavier. Nous sommes à l’écoute de vos envies et vous donnons des conseils sur mesure.