Avez-vous déjà entendu parler du concept maison-kangourou ?

maison-kangourou

Le vieillissement de la population s’accentue et entraîne des mesures auxquelles nous devons tous faire face. En outre, de plus en plus de personnes reviennent aux valeurs initiales et fondamentales : la famille. Un concept a récemment vu le jour pour vivre ensemble plus efficacement et durablement. Une belle appellation lui a été trouvée : « maison-kangourou », qui évoque tout simplement la poche où la maman couve son petit. Mais en pratique de quoi s’agit-il ? Plus d’explications dans cet article.

Faisons le point…

Au fil du temps, les mentalités et les habitudes évoluent. Dans les années 80, il fallait se marier le plus tôt possible et quitter le domicile des parents. Maintenant, la génération « Tanguy » bat son plein. Nous constatons donc que beaucoup de trentenaires vivent toujours chez leurs parents. Et, dans le cas contraire, les parents retraités se sentent isolés et souhaitent parfois aller habiter avec leurs enfants, même s’ils sont bien avancés dans la vie active ou dans leur carrière. C’est une manière de répondre aux besoins actuels et de contourner d’éventuels problèmes financiers.

Pour mieux rebondir !

Dès lors un concept logique est né : la maison-kangourou. Elle se compose d’un logement principal et d’un logement autonome où plusieurs membres de la famille peuvent cohabiter tout en suivant leur mode de vie. Avant tout, une maison-kangourou renforce les liens de la famille. Toutefois il est question d’échange de ‘services’ pour que chaque personne en tire le meilleur parti.

Si vous avez des jeunes diplômés, vous souhaitez qu’ils trouvent une situation confortable avant de les voir voler de leurs propres ailes… Les jeunes n’ont pas toujours les ressources pour investir dans l’immobilier et le marché de l’emploi est moins sécurisant qu’auparavant. Les parents plus âgés ne doivent pas abandonner la maison de leurs souvenirs, ils peuvent vous louer une partie des lieux dont ils n’ont plus besoin et réduire ainsi les frais de gestion. Les grands-parents peuvent s’occuper de vos petits bouts s’ils ne vont pas encore à la maternelle. Cela évite des déplacements incessants entre différents domiciles.

Le dernier élément important est d’aménager la maison-kangourou pour ne pas empiéter sur l’intimité des habitants. L’idéal est que les différents logements soient communicants, mais bien séparés par des murs ou des étages.

Maison-kangourou : de la suite dans les idées

Vous souhaitez relever le défi de vie en communauté ? Voilà les points auxquels vous devez prêter attention pour réussir une maison-kangourou.

1. Mobilité

Réfléchissez bien à la répartition des pièces et des espaces de chaque habitant. Une nouvelle construction permet de faciliter la mobilité des personnes âgées. Il convient d’installer une chambre et une salle de bains au rez-de-chaussée, pour éviter de devoir utiliser des escaliers plus tard. Certaines pièces peuvent être communes, comme la cuisine ou le salon. Vous pouvez alors recourir à quelques astuces comme une cloison coulissante, qui permet de diviser une pièce en deux temps trois mouvements.

2. Technique

Lors de la rénovation ou la construction d’une maison kangourou, vous devrez prendre une décision judicieuse pour les installations (électricité, chauffage, sanitaires…). Est-il plus pratique d’utiliser plusieurs compteurs individuels qui permettraient de louer le logement autonome par exemple ? Ou préférez-vous un seul compteur pour limiter les coûts ? Cela risquerait d’engendrer quelques disputes selon les préférences et les budgets de chaque habitant.

3. Administratif

Veillez enfin à bien signaler votre maison-kangourou tout d’abord à la commune. C’est un détail, mais c’est obligatoire. Vous pouvez toutefois couvrir les deux logements par un seul contrat d’assurance. Souvent, les parents possèdent l’habitation initiale, mais vous pouvez acheter ou construire un nouveau bien ensemble et devenir tous propriétaires (parents et enfants).

Quel que soit votre projet, Blavier vous accompagne et forme le partenaire idéal. En effet, notre objectif ultime est de vous conseiller pour créer votre futur nid douillet sur mesure.