Plans de construction : qu’en est-il des honoraires de l’architecte ?

Lors du processus de construction, l’assistance d’un architecte est très souvent sollicitée. À raison, car la fonction de ce professionnel ne se limite pas à la conception des plans de votre maison, loin de là ! Par conséquent, ses honoraires peuvent fortement varier. Découvrez tout ce qu’il faut savoir à ce propos.

Les missions de l’architecte

En plus de dessiner les plans de la maison, un architecte se charge aussi de la demande du permis d’urbanisme et du contrôle des travaux sur le chantier de construction. C’est pourquoi il n’est pas toujours possible pour lui de proposer un montant forfaitaire pour chacune de ses missions. L’architecte peut en effet difficilement prédire la durée de supervision d’un chantier, par exemple.

Avant de confier une mission à un architecte, vous pouvez demander une étude de faisabilité du projet. Dans la plupart des cas, cette étape figure dans un pré-contrat. Elle comprend une estimation des frais ou une enquête sur les possibilités de permis de construire.

Honoraires d’un architecte : plusieurs méthodes de calcul

Étant donné qu’il n’existe pas de tarif fixe, chaque architecte est libre de déterminer le taux de ses honoraires. Plusieurs méthodes de calcul entrent alors en jeu :

  • Un pourcentage lié à la valeur des travaux

  • Un montant dépendant de la superficie de la construction

  • Une formule forfaitaire

  • Un coût horaire

  • Etc.

Il convient de signaler que les taux sont souvent plus élevés pour les transformations que pour les constructions neuves. En effet, les prestations sont plus nombreuses et spécifiques dans le premier cas. De plus, elles peuvent entraîner des honoraires supplémentaires, notamment à la suite de relevés et métrages ou frais administratifs.

Des honoraires clairement indiqués dans le contrat

Votre premier contact avec un architecte est l’occasion d’en savoir plus sur ses conditions, voire de demander un devis pour la réalisation d’un avant-projet. Veillez à ce que les modalités de calcul des honoraires de l’architecte figurent dans un contrat adapté. Renseignez-vous aussi sur d’autres obligations, telles que les indemnités de déplacement ou les assurances. De cette façon, vous évitez toute mauvaise surprise par la suite !

Source : Ordre des Architectes