Pompe à chaleur : chauffez à moindre coût et de façon écoresponsable

Le gouvernement accorde toujours plus d’importance aux systèmes d’énergie renouvelable dans la construction. Les habitations respectant les normes NZEB (Nearly Zero Energy Building, en vigueur dès 2021) disposent d’au moins une source d’énergie renouvelable. Chez Blavier, nous n’allons pas attendre jusqu’en 2021. Si vous souhaitez vivre de façon écoresponsable, une pompe à chaleur vaut la peine d’être envisagée. Nos experts vous aident à faire votre choix.

Pourquoi choisir une pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur sont très économes en énergie et, dans certains cas, très rentables. Elles servent tant à chauffer votre maison que votre eau sanitaire. Dans ce dernier cas, il s’agit d’une alternative efficace à un chauffe-eau électrique ou à combustible fossile. De plus, une pompe à chaleur est bien plus écologique qu’un système classique. Il existe de nombreux modèles de pompes à chaleur, qui varient en fonction de la source de chaleur utilisée. Une pompe à chaleur géothermique puise la chaleur du sol, alors qu’une pompe à chaleur à air capte la chaleur de l’air extérieur et un système à eau des eaux souterraines.

Quelle pompe à chaleur choisir ?

Pour bénéficier d’une nouvelle construction bien isolée, on préfère souvent une pompe à chaleur basse température. Cela implique que la chaleur circule à une température plus basse dans la maison (souvent à environ 35°C), contrairement à une chaudière classique, où les températures varient généralement de 60 à 90°C. Par conséquent, un système à basse température se révèle plus performant qu’un modèle classique. La dispersion de la chaleur à basse température se produit habituellement via un chauffage par le sol, mais peut aussi se dérouler avec des convecteurs et radiateurs, ce qui convient parfaitement pour chauffer des chambres.

Une pompe à chaleur en combinaison avec l’énergie solaire

Une pompe à chaleur peut fonctionner indépendamment, ou être combinée à un chauffe-eau solaire ou à des panneaux photovoltaïques. Dans le premier cas, vous utilisez le chauffe-eau solaire pour l’approvisionnement en eau chaude sanitaire, et le chauffe-eau s’enclenche lorsqu’il n’y a pas suffisamment de soleil. Dans le deuxième cas, vous employez les panneaux solaires pour produire l’électricité dont la pompe à chaleur a besoin. De cette façon, vous pouvez facilement profiter d’une maison zéro énergie qui produit seule toute l’énergie nécessaire pour le chauffage.

Une pompe à chaleur dans votre maison clé-sur-porte ?

Chez nous, les économies d’énergie occupent une place centrale. Vous pouvez décider jusqu’où vous souhaitez aller pour limiter le niveau E de votre habitation ou vous pouvez demander l’aide de nos experts en construction. Par défaut, nous prévoyons un forfait d’isolation plus que performant, qui peut être complété par une pompe à chaleur – aérothermique ou géothermique–, un chauffage par le sol, un système solaire thermique et/ou des panneaux solaires. Nous vous aidons volontiers à faire le bon choix en fonction de vos exigences et de votre budget.