Quels sont les frais complémentaires liés à une construction ?

Lors de la construction d’une maison, il faut prendre en compte plusieurs frais indirects. Chaque projet de construction s’accompagne en effet d’obligations légales qui engendrent des coûts s’additionnant à ceux de la construction.

Il est préférable d’en être informé dès le début, afin d’y consacrer le budget nécessaire et de ne pas être pris au dépourvu.

Aperçu des frais de construction complémentaires

    • La TVA: La construction d’une maison neuve est soumise à la TVA. Vous devrez donc ajouter 21% de TVA au prix net de la construction de votre future maison. 

    • Les frais d’architecte: ils peuvent varier d’un architecte à l’autre, et selon la mission qui lui sera confiée. Le tarif sera plus élevé pour un projet de rénovation que pour un projet de construction. Pour ce dernier, le coût sera plus élevé si l’architecte doit également établir le cahier de charges détaillé et collecter des offres de prix pour chaque corps de métier. Lorsque vous faites construire avec une entreprise de construction clé sur porte, les frais d’architecte s’élèvent à ±5%. Renseignez-vous auprès de votre architecte indépendant.

    • Les études: essai de sol, PEB et étude d’ingénieur. Pour ces 3 études, comptez 2.700 à 3.600 euros TVA comprise.

        • Essai de sol: avant d’entreprendre les travaux d’une nouvelle construction, vous devez faire réaliser un sondage du terrain dans la zone d’implantation de votre future habitation. Celui-ci vous permettra de connaître la qualité du sol et sa capacité portante. Les résultats de cet essai de sol auront une influence sur le type de fondations à mettre en œuvre pour garantir la stabilité de votre habitation. 
        • Etude PEB: depuis quelques années, une étude PEB (Performance Energétique du Bâtiment) est obligatoire pour chaque projet de construction. Cette étude se fait en 3 étapes: le formulaire d’engagement PEB à l’introduction du permis, le rapport détaillé et la déclaration initiale avant le début des travaux, ainsi que le rapport définitif après la livraison de la maison. Cette mission peut être prise en charge par l’architecte ou un rapporteur extérieur, mais Maisons Blavier peut se charger de la gestion générale si vous le souhaitez.
        • Etude ingénieur: l’ingénieur en stabilité interviendra en fonction des résultats de l’essai de sol et du type de projet. Il réalisera une étude de stabilité afin de déterminer les fondations de votre maison et/ou une étude des élements structuraux de votre bâtiment.
    • La coordination sécurité et santé de votre chantier: le coordinateur de sécurité se chargera de prendre les mesures de sécurité et administratives sur le chantier, y compris le dossier d’intervention ultérieure. Les 2 parties sont obligatoires et vous devez compter approximativement 1.500 euros TVA comprise pour cette mission. La coordination sera assurée par un coordinateur de sécurité qui doit être désigné avant le début du chantier.

    • Équipements d’utilité publique: prévoyez une petite réserve pour tous les raccordements aux énergies – eau, électricité et gaz. Le coût peut varier fortement en fonction de la région, mais sera probablement compris entre 2.500 et 5.000 euros. Astuce : prenez vos renseignements le plus tôt possible auprès de la commune du lieu de construction.

Une bonne préparation est le ciment du bon déroulement d’un projet de construction. C’est dans ce but que Maisons Blavier fournit systématiquement un cahier des charges complet et détaillé reprenant tous les matériaux et techniques utilisés. 

Pour d’autres conseils et informations relatives aux frais de construction complémentaires, visitez notre site « brique par brique » qui contient plein d’infos et astuces, ou contactez-nous au 0800/94.955.