Une cave : avantages pour certains et… inconvénients pour d’autres

Lors de l’élaboration des plans de votre maison, vous vous poserez sans doute la question de la nécessité de réaliser un cave ou non. Cette décision est importante, puisqu’elle contribue en grande partie à l’agencement de votre habitation. Pour certains, une cave est synonyme d’espace supplémentaire et s’avère dès lors indispensable. Pour d’autres, cave rime avec problème d’humidité et frais supplémentaires conséquents.

Vous n’avez pas encore réfléchi à tous les aspects liés à la réalisation d’une cave ? Une chose est sûre : une cave a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Afin que vous puissiez faire votre choix en toute connaissance de cause, vous trouverez ci-dessous les éléments à prendre en compte. 

Les éléments à prendre en compte

Avant tout, il est important de vous renseigner sur le type de cave pouvant être réalisé sur votre terrain. En effet, pour la cave, plus encore que pour le reste de votre maison, vous êtes tributaire des caractéristiques de votre terrain. Voici les questions essentielles à vous poser afin de connaitre le type de cave qui pourra être mis en œuvre : 

  • Vous souhaitez une cave complètement enterrée ou plutôt une cave ayant un accès direct à l’extérieur (par un escalier ou un passage vers le garage) ?
  • De l’eau souterraine est-elle présente ?
  • La cave doit-elle être drainée sur tout son pourtour et quelles sont les possibilités en la matière ?
    • Le drainage peut-il être raccordé au réseau d’égouttage communal ?
    • Y a-t-il un cours d’eau (comme un ruisseau) sur lequel un raccordement est possible ?
    • Le terrain est-il en pente et l’eau peut-elle s’écouler de manière naturelle ? 

Ce sont principalement ces aspects qui détermineront le type de cave à réaliser : cave en béton armé ou cave maçonnée. En règle générale, une cave en béton armé coûte plus cher qu’une cave maçonnée, mais offre une plus grande étanchéité.

Construire une maison : faire le bon choix pour sa maison

Une cave peut être conçue de diverses façons. Traditionnellement, elle est maçonnée, mais vous pouvez aussi opter pour la construction d’une cave en béton armé coulé ou d’une cave préfabriquée. Votre choix dépend de plusieurs facteurs, en particulier de l’usage que vous comptez faire de votre cave.

La cave maçonnée

On utilise des blocs de béton ou de silicate épais et de bonne qualité. Destinés à retenir le poids de la terre, ces blocs (pleins ou creux) doivent être imperméabilisés et pourvus d’un drainage installé le long du mur extérieur de la cave. Attention : ce type de cave demande l’absence totale de risque d’eau souterraine. Cette technique s’avère donc idéale pour limiter les frais de construction, mais convient beaucoup moins lorsque le maitre d’ouvrage souhaite utiliser sa cave comme un espace habitable.

La cave coulée sur place

Il existe aussi des caves en béton armé coulé (ou caves coulées sur place). Il s’agit d’une solution idéale et rapide si vous souhaitez faire de votre cave un espace habitable. Parfaitement adaptée pour les sols humides et de moindre qualité, la cave coulée offre moins de risque d’infiltration d’eau et, par conséquent, une meilleure garantie d’un bon climat intérieur.

La cave en préfabriqué

Si le système de préfabriqué se révèle intéressant, il convient plutôt pour des projets de plus petite envergure. En outre, il demande un investissement assez considérable.

Si vous confiez la construction de votre maison clé sur porte à Maisons Blavier, notre bureau d’étude interne examinera votre dossier à la loupe. Grâce au sondage du sol de votre terrain, nous pourrons vous conseiller sur le type de cave qu’il vous faut.

Qu’en est-il de l’isolation ?

La fonction de votre cave influence également la nécessité d’isoler ou non et le type d’isolation à mettre en œuvre. Si vous souhaitez isoler votre cave par l’extérieur, faites-le absolument durant les travaux de construction, car ce sera pratiquement impossible à réaliser par la suite. Une isolation intérieure est également possible, mais présente quelques inconvénients. Informez-vous donc bien avant le début des travaux.

Combien coûte une cave ?

Pour une cave en béton armé, tablez sur un prix à partir de 20.000 €. Construire une cave maçonnée revient un peu moins cher.

Conclusion : une cave coûte-t-elle 20.000 € en plus ? 

Non !  Si vous optez pour une cave en béton armé (sur la base de la qualité de votre terrain), il y a de fortes chances que, même sans cave, vous ayez besoin d’une dalle de fondation ou de fondations plus lourdes. Celles-ci coûtent quelques milliers d’euros et, au final, le supplément pour la cave sera moindre. À vous de décider à quelle fin vous allez utiliser votre cave et/ou si l’investissement en vaut la peine.