Une maison compacte, pour des économies substantielles

La construction compacte ne date pas d’hier, mais ce concept rencontre un succès croissant ces derniers mois. Elle vous permet en effet de réaliser des économies. Ainsi, vous ne devez plus consacrer des sommes monstres au chauffage de votre habitation. Malheureusement, ce type de maison est victime de . Dans cet article, nous coupons court à ceux-ci.

Construction compacte ≠ petite maison

Vous avez dit ‘compact’ ? Pour beaucoup, cela s’apparente au terme ‘petit’. Mais rien n’est moins vrai lorsque l’on évoque une maison compacte. Dans tel cas, cela implique que le volume habitable est maximisé sur une surface extérieure aussi basse que possible. Vous pouvez donc toujours décider de la superficie de votre habitation, mais vous en tirez (bien) plus !

Mais au fond, qu’est-ce qui détermine la compacité d’une maison ? La réponse à cette question réside dans le rapport entre le volume habitable protégé et la surface de déperdition de chaleur. Par volume habitable protégé, on entend les différents espaces à chauffer. Quant à la surface de déperdition de chaleur, il s’agit de la surface extérieure à travers laquelle la chaleur peut s’échapper. Pensez par exemple aux murs extérieurs, portes et fenêtres, mais aussi à un grenier ou garage non isolé.

Une maison de rangée est donc par définition une habitation compacte, étant donné que la chaleur ne peut s’échapper qu’à travers deux murs. Une maison individuelle peut être construite de façon compacte, mais elle présente des surfaces de déperdition thermique de chaque côté.

Maison compacte ≠ maison modèle

Une autre fable tenace est celle de la maison modèle, selon laquelle vous seriez tenu de suivre à la lettre un concept déterminé pour construire une maison compacte. Concernant l’enveloppe du bâtiment, un cube présente la forme la plus compacte et économe en énergie, avec un toit à deux versants ou en pyramide. Mais les possibilités sont légion en ce qui concerne le revêtement de façade ou la menuiserie, sans même parler de la répartition ni de l’aménagement de l’intérieur. Vous avez un jardin orienté sud ? Dans ce cas, vous souhaitez certainement placer la cuisine et le salon à l’arrière de la maison, afin de profiter longtemps du soleil. À moins que vous ne comptiez donner une impression de loft à l’étage ? Dans une maison compacte, il est tout à fait possible de concevoir le premier étage comme une grande chambre avec une suite parentale. Les possibilités ne manquent pas et dépendent entièrement de vos préférences et besoins. Une habitation compacte peut ainsi être construite sur mesure pour chacun, des jeunes couples aux personnes âgées, en passant par les familles nombreuses.

Un aperçu de notre offre*:

construire maison compacte rangée Construire une maison compacte Maison clé sur porte compacte
Découvrez cette maison compacte  Jetez un coup d’œil    Plus d’infos sur cette maison

*Contactez-nous sans engagement pour discuter des possibilités de chaque maison. Vous pouvez également commander notre catalogue gratuit pour consulter les plans et vous inspirer de nombreux concepts.

Construire compact = une foule d’avantages

L’optimisation de l’intérieur d’une habitation offre une foule d’avantages intéressants. Ainsi, une maison compacte comprend peu de ponts thermiques (voire pas du tout), d’où des pertes moins importantes en énergie. Mieux encore, elle consomme jusqu’à 30% d’énergie en moins qu’une habitation non compacte, telle qu’une maison en L ou avec quelques niches, saillies ou une annexe. De telles constructions contiennent plus de murs extérieurs et ont dès lors une surface de déperdition thermique plus importante.

Les économies ne se limitent pas à la consommation. Moins de murs extérieurs, cela signifie aussi moins de matériaux, et donc moins d’heures de travail facturées. Avant même de commencer à consommer de l’énergie, vous faites déjà des économies avec une maison compacte.