Comment assurer une bonne ventilation de sa maison ?

ventilation maison

Pourquoi ventiler sa maison ?

Face aux réglementations énergétiques toujours plus strictes, nous isolons aujourd’hui nos habitations mieux que jamais. Cette mesure, qui possède sans conteste des avantages en matière de consommation énergétique, n’est cependant pas sans conséquence pour la qualité de l’air intérieur de nos maisons. En effet, plus nous isolons, plus nous rendons nos logements étanches à l’air, empêchant ainsi l’air vicié de s’en échapper et d’être renouvelé par de l’air frais. Autrefois, les habitations mal isolées étaient ventilées de manière incontrôlée grâce à l’air qui s’infiltrait à travers les fentes et ouvertures de l’enveloppe constructives, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Ouvrir ses fenêtres comme on le faisait autrefois ne suffit d’ailleurs pas à assurer un bon apport d’air frais dans la maison, c’est pourquoi l’installation d’un système de ventilation mécanique s’avère nécessaire.

Pourquoi l’air intérieur est-il vicié ?

L’air intérieur de votre habitation vous semble trop propre pour investir dans un système de ventilation mécanique ou en installer un dans votre nouvelle construction ? Détrompez-vous ! L’air intérieur de nos logements est rendu impur par de nombreuses sources de pollution. Pour commencer, il se charge du CO2 que nous expirons, des poussières environnantes et du pollen des plantes intérieures et extérieures à la maison. Il contient ensuite une grande part de la vapeur d’eau produite par notre corps et l’eau chaude que nous utilisons en cuisine ou dans la salle de bains. Non évacuée, cette vapeur d’eau risquerait de se condenser et de créer des moisissures nocives pour la santé. Enfin, l’air intérieur absorbe les substances chimiques diverses contenues dans notre mobilier, nos bougies, la peinture de nos murs et nos produits de nettoyage agressifs. Face à cette pollution à laquelle nous sommes exposés dans notre propre habitation, l’installation d’un système de ventilation mécanique s’avère donc plus qu’utile : elle est pratiquement indispensable !

Quels sont les systèmes de ventilation qui existent ?

Il existe sur le marché plusieurs systèmes de ventilation mécanique contrôlée. Ceux-ci sont classés selon la manière dont l’apport d’air est effectué ou dont l’air vicié est extrait de la maison :

  • Système de ventilation B: l’apport d’air frais dans la maison est assuré de manière mécanique par une unité de ventilation. L’air vicié est quant à lui extrait de manière naturelle grâce à des grilles d’aération installées dans les profilés de portes et fenêtres.
  • Système de ventilation C: l’apport d’air frais est assuré de manière naturelle grâce à des grilles d’aération installées dans les profilés de portes et fenêtres. L’air vicié est extrait de manière mécanique grâce à une unité de ventilation.
  • Système de ventilation C+: système de ventilation C commandé à la demande. Plus économe en énergie, il ventile uniquement les pièces qui en ont besoin aux moments utiles.
  • Système de ventilation D: l’apport d’air frais et l’extraction de l’air vicié sont tous deux assurés de manière mécanique par l’unité de ventilation. Des filtres permettant de purifier l’air intérieur complètent bien souvent le système ainsi qu’un système de récupération de la chaleur contenu dans l’air vicié.

La ventilation et Maisons Blavier

Pour garantir la qualité de l’air intérieur des logements de ses clients, la société Maisons Blavier équipe l’ensemble des maisons qu’elle construit du système de ventilation C+ EVO II Breeze avec unité d’extraction Healthbox de Renson. L’arrivée naturelle d’air frais est assurée par des ouvertures d’amenée d’air réglables (OAR) prévues dans les profilés de fenêtres des locaux dits « secs » (salon, salle à manger, chambres, etc.) tandis que l’extraction est assurée par l’unité mécanique. L’air vicié extrait est évacué via une tuile de ventilation placée dans la couverture de toit. Il est également possible d’opter pour un système de ventilation mécanique D prévoyant un apport et une évacuation mécaniques avec récupération de la chaleur. Une fois aspiré dans la maison, l’air frais extérieur absorbe donc la chaleur de l’air vicié extrait et chauffe les locaux secs.

Envie d’en savoir plus au sujet de la ventilation dans les maisons construites par Maisons Blavier ? N’hésitez pas à contacter nos experts en construction pour plus d’informations !