Taux d’intérêts plancher : le moment idéal pour construire!

Taux d'interet
12 janvier 2021 -

Taux d’intérêts plancher : le moment idéal pour investir ! Le premier impact des taux d’intérêts bas est lié à l’achat d’un bien immobilier. En effet, il est alors possible d’emprunter avec un taux préférentiel tournant autour de 1,25% sur 20 ans en moyenne. Soit une excellente nouvelle pour les particuliers.

Les taux d’intérêts pour les crédits hypothécaires sont bas depuis plusieurs années, bas. Découvrez comment en profiter pour votre projet de construction sur mesure

Ceci dit, le taux dépend aussi et surtout de la situation personnelle du client. Ainsi, le choix de la formule choisie (taux variable ou taux fixe) et la durée de remboursement sont prépondérants. Le taux est également fonction du profil de risque de l’emprunteur, de sa capacité de remboursement, de son historique avec la banque, de ses fonds propres, de son projet immobilier, etc. Pour la banque, il est important de trouver un équilibre entre les différents facteurs. Mais qui dit achat immobilier dit aussi construction neuve ou achat d’un projet existant. Quels sont les avantages et les inconvénients de ces deux formules ?

 

Construction clé-sur-porte : une maison à votre image

Les avantages de la construction clé-sur-porte sont nombreux. Tout d’abord, celle-ci vous permet d’être guidés tout au long du processus : avec une entreprise clé-sur-porte telle que Maisons Blavier, vous êtes pris par la main, conseillés et guidés tout au long du chantier. Lorsqu’on construit pour la première fois (ce qui est souvent le cas), ce suivi est plus important encore.

Deuxième atout : construire clé-sur-porte vous permettra de gagner du temps. En effet, contrairement à la construction « classique » (incluant le triangle architecte – maître d’ouvrage – corps de métier) qui exige du temps et de l’énergie, le constructeur clé-sur-porte coordonne pour vous l’entièreté du chantier. Un souci technique, avec l’un ou l’autre corps de métier ? La firme prend tout en main puisqu’elle se charge de la coordination du projet de A à Z. Troisième point fort : pas de retard prévu avec un clé-sur-porte. En effet, le planning de la maison est fixé et les corps de métier sont rôdés à travailler ensemble, ce qui garantit une construction rapide. Enfin, les suppléments imprévus sont bannis avec une maison clé-sur-porte : le prix global est clairement stipulé dans le contrat. Pas de mauvaise surprise, donc. Enfin, cerise sur le gâteau, une maison clé-sur-porte sera entièrement personnalisée : surface, architecture, finitions… C’est vous qui choisissez !

 

Acheter une maison neuve existante

Une autre option est d’acheter une maison existante construite récemment par une entreprise clé-sur-porte telle que Maisons Blavier. Dans ce cas, vous jouissez de tous les avantages d’une maison neuve (nouvelles normes, isolation au top, garantie décennale…) mais votre demeure est immédiatement habitable. Vous serez également certain de ne pas avoir de travaux majeurs à effectuer, comme l’isolation, la rénovation des sols, la mise aux normes des équipements, etc. Vous pourrez enfin vérifier en personne l’absence de défauts de conformité et de vices de construction.

Si vous arrivez suffisamment tôt dans le projet, il vous sera également possible de choisir certaines finitions. Un autre avantage est que vous n’aurez pas à vous projeter dans les plans : vous verrez immédiatement de vos yeux quel sera votre futur nid. Idéal pour les anxieux et ceux qui veulent emménager rapidement, tout en bénéficiant de tous les atouts d’une nouvelle construction !

 

Demander un catalogue

Pour aller plus loin et feuilleter à l’aise, chez vous, un catalogue riche d’informations, d’images et d’idées en matière de constructions neuves, n’hésitez pas à demander le catalogue Blavier : il est entièrement gratuit ! Ce catalogue permettra en outre de vous familiariser avec le clé-sur-porte sur mesure Maisons Blavier.

Envie d’aller un pas plus loin ? Libre à vous, dans ce cas, et sans obligation d’aucune sorte, d’être contacté par un conseiller en construction Blavier

Partager