Quelles sont les étapes à suivre lors de la construction d’une maison ?

Quelles sont les étapes à suivre lors de la construction d’une maison ?
17 janvier 2023 -

1316Il peut être difficile de savoir par où commencer lorsqu’on réfléchit à la construction d’une maison neuve, surtout si c’est un premier achat. Du choix du terrain aux matériaux de la maison en passant par les garanties de bon achèvement des travaux, il existe de nombreuses étapes et démarches à effectuer. Prendre le temps de faire une étude préalable de son projet est important pour s’assurer de mener à bien la construction de sa maison dans les meilleures conditions.

 

Première étape : le choix du professionnel

 

L’architecte

L’architecte est chargé de réaliser un projet sur mesure, depuis la conception des plans jusqu’à la réception de la maison. Il gère toutes les étapes de la construction, du dépôt du permis de construire au choix des artisans en passant par la gestion du chantier et des travaux. Cependant, cette polyvalence et cette implication ont un coût, car faire appel à un architecte peut être cher.

Le maître d’oeuvre

Contrairement à ce que beaucoup pensent, le maître d’œuvre n’est pas un architecte. Si ses attributions sont similaires, de l’élaboration des plans au suivi des travaux, sa profession n’est pas réglementée. Cela signifie qu’aucun diplôme ou titre n’est obligatoire pour exercer ce métier et que rien ne protège un contrat de maître d’œuvre.

Le constructeur

Le constructeur est le choix le plus abordable, car tout comme l’architecte ou le maître d’œuvre, il accompagne ses clients et gère l’intégralité du projet, de la conception des plans à la livraison de la maison. Cependant, il est possible que certains constructeurs ne travaillent que sur la base d’un catalogue de modèles prédéfinis, même si ces derniers peuvent être personnalisés dans une certaine mesure. Leur prix est nettement inférieur à celui des autres professionnels et ils offrent de nombreuses garanties sur leurs contrats.

 

Deuxième étape : la recherche du terrain

 

La recherche du terrain idéal pour construire sa maison est l’une des étapes les plus importantes dans le processus de construction. Le terrain doit être adapté aux besoins et aux souhaits des futurs propriétaires, tout en répondant aux normes environnementales et urbanistiques. La localisation du terrain est également cruciale, en termes d’accessibilité aux commodités et aux transports en commun, ainsi que de proximité avec les écoles, les commerces et les centres de loisirs. 

Enfin, il est important de prendre en compte le budget disponible et de vérifier si le terrain est viabilisé ou non. Trouver le terrain idéal nécessite donc une réflexion approfondie et une recherche minutieuse.

 

Troisième étape : démarrer son projet de construction

 

Rêver n’est pas interdit bien sûr, mais si votre projet de construction doit tenir compte de vos désidératas, les prescriptions urbanistiques et votre budget sont aussi à prendre en considération.

Votre budget est en effet déterminant dans la réalisation de votre habitation. Il est donc important d’en connaître le montant précis en vous renseignant au préalable sur votre capacité d’emprunt auprès de votre banque. Dès que vous connaissez le montant de votre budget total, vous pouvez calculer le budget total net que vous pourrez consacrer à la construction de votre maison.

Avant de concevoir vos plans, réfléchissez bien à ce que vous désirez bâtir. Avez-vous déjà pensé au style de votre maison par exemple, ou au nombre de chambres ? Avez-vous besoin d’un garage, d’une cave, d’un bureau, d’un dressing, etc. ?

Dès que vous aurez défini un concept provisoire ou un avant-projet, vous pourrez fixer un budget indicatif sur base du cahier des charges standard. Ensuite, l’architecte s’attellera à la conception du projet définitif et établira le dossier de demande de permis d’urbanisme.

Dès que la demande de permis d’urbanisme est introduite, vous pourrez compléter les plans de votre future maison, déterminer où installer les prises, le chauffage et tous les appareils ménagers, par exemple.

Lorsque votre permis sera accordé — la procédure dure en moyenne 75 à 105 jours, en fonction du dossier — vous devrez l’afficher à la vue de tous. Les voisins pourront encore faire appel de votre décision de construction durant 35 jours. Passé ce délai, vous pourrez commencer les travaux.

 

Quatrième étape : la construction de la maison

 

Une fois le terrain choisi et toutes les formalités administratives accomplies, la construction de la maison peut commencer. La maison doit être construite dans le respect des règles de construction, notamment en matière de sécurité et d’efficacité énergétique. Pour cela, il faut suivre un processus spécifique qui demande du temps, de la précision ainsi que des ressources financières importantes suivant le projet souhaité.

Le conducteur de chantier reçoit votre dossier avant le début des travaux et veille à ce que tous les corps de métiers exécutent les plans avec exactitude et dans les délais. Toutes les parties prenantes peuvent suivre l’avancement des travaux grâce aux réunions de chantier régulièrement organisées.

La réalisation d’une maison comporte trois étapes :

Le gros oeuvre

  • Marquer physiquement l’implantation de la future construction
  • Le terrassement : enlever des terres et poser des citernes.
  • Couler les fondations
  • Le soubassement : l’élever de la cave ou le vide ventilé
  • Poser les hourdis et couler la chape de compression
  • Entamer la maçonnerie mixte

Le second oeuvre

  • Mesurer les châssis
  • Poser la charpente
  • Mettre en place l’étanchéité de la toiture et poser le revêtement
  • Isoler le toit
  • Poser les châssis (portes et fenêtres)
  • Plafonner
  • Poser les prises et interrupteurs, installer les tuyauteries qui seront sous la chape
  • Installer une chape isolante
  • Mesurer les portes intérieures et l’escalier
  • Carreler
  • Placer la toilette, l’évier, la baignoire, les radiateurs et raccorder la chaudière
  • Poser les menuiseries intérieures
  • S’occuper du rejointoyage et du nivellement des terres

Les finitions et l’aménagement extérieur

Les finitions englobent l’ensemble des travaux esthétiques qui complètent la construction de la maison. Cela inclut les revêtements des sols et des murs, la pose des portes intérieures, les éclairages et la peinture de la façade. Ces étapes sont essentielles pour donner vie à la maison.

Les aménagements extérieurs concernent quant à eux les abords du terrain, tels que le terrassement et le nettoyage, la construction d’une terrasse éventuelle, la réalisation des allées et des accès, la pose d’une clôture et d’un portail, l’installation d’éclairages extérieurs, et les différents travaux de jardinage pour ajouter des couleurs au terrain.

Notez cependant que cette étape peut être effectuée après l’emménagement dans la maison, surtout si vous souhaitez vous en occuper vous-même pour économiser de l’argent.

 

Cinquième étape : la réception de la maison

 

Vous devez contrôler la qualité des travaux afin de vérifier que l’entrepreneur a tout exécuté correctement dès que les travaux sont achevés. La Loi Breyne divise obligatoirement la réception d’une nouvelle construction en deux temps : la réception provisoire et la réception définitive, séparées par un laps de temps d’un an minimum.

 

La réception provisoire

La réception provisoire a lieu dès la fin des travaux. Une réunion est organisée pour contrôler que les travaux ont été réalisés dans les règles de l’art. Vous établissez alors un procès-verbal de réception provisoire et recevez les clés de votre nouvelle demeure.

La réception définitive

La réception définitive a lieu un an plus tard, afin de vous permettre d’estimer correctement si votre maison résiste à toutes les saisons. Les défauts qui apparaissent encore pendant cette période peuvent être traités avant la réception définitive. Vous bénéficiez ensuite d’une garantie de dix ans sur les défauts impactants la structure de votre maison.

 

De quelles garanties bénéficiez-vous pour votre construction clé-sur-porte ?

 

La garantie « réception définitive »

Pendant un an à compter de la réception de la maison, notre garantie « réception définitive » vous assure la réparation immédiate des malfaçons et des défauts de construction, à l’exception de ceux qui sont visibles à la livraison et qui n’ont pas été mentionnés dans le procès-verbal. En général, cette garantie ne couvre pas la responsabilité du propriétaire, car les dommages causés par un mauvais entretien ou une usure naturelle ne sont pas pris en compte.

La garantie décennale

La garantie décennale, également appelée assurance dommages-ouvrage, couvre les problèmes qui compromettent la solidité de la maison et la rendent impropre à son habitation pendant un délai de 10 ans. Cela peut inclure des fissures importantes, un glissement de terrain, ou même un défaut d’étanchéité de la toiture ou des murs. Notez que les défauts qui n’ont pas d’incidence sur la salubrité de la maison ne sont pas couverts.

Si vous êtes toujours curieux de connaître les étapes de la construction d’une maison, n’hésitez pas à contacter Maisons Blavier. Notre équipe d’experts se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions et de vous aider à franchir toutes les étapes du processus.

 

Liens utiles

Partager